Prendre un rdv

Pourquoi j'ai repris le sport

développement personnel fitness notre histoire nutrition sophie Jun 06, 2021

Par Sophie Rau, moitié culinaire de Simply Fitness

 

Après des années d’abus tant par l’alcool, par la bouffe et par les longues heures passées dans un travail que je n’ai jamais aimé, et bien, j’ai maltraité mon corps au quotidien. Donc environ 15-20 ans, c’est long!

 

Je lui ai donné trop à manger, trop à boire (de l’alcool on s’entend), j’ai fumé un paquet de clopes par jour pendant presque 15 ans, je me préparais une 2ème partie de vie malsaine et poussive.

 

J’ai été au chômage pendant un moment, donc j’avais “du temps”.

 

J’ai commencé à faire de petites séances de yoga tous les matins, en regardant des vidéos sur YouTube… et j’ai pu en constater les effets, mon corps ne grinçait plus dès que je faisais un mouvement!

 

Ensuite je me suis dit qu’il fallait que je me débarrasse de pas mal de kilos même si les complexes n’entraient pas en jeu. Le constat était là: je mangeais trop et j’étais molle du muscle.

Moi qui avait fait du sport pendant mon adolescence, j’avais été musclée il y a fort longtemps, comment avais-je laissé partir tout ça?

 

Faute de travail en Suisse, je suis rentrée chez mes parents dans le Sud de la France. 

 

Je n’avais pas de travail ni de but, pas de projet, j’étais un peu perdue quoi. Il était hors de question que je reprenne du service en hôtellerie puisque je m’étais enfin avouée détester ça.

Je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose pour mon corps,  mes muscles, ils n’étaient pas tous partis quand même??!!!??

 

Je me suis donnée de grands coups de pieds au cul; j’ai demandé à la mère d’une de mes meilleures amies les coordonnées d’Elsa qui avait été sa coach pendant un moment, 4 fois par semaine et elle l’avait adorée!! 

Elle m’avait dit qu’elle ne s’était jamais aussi bien sentie dans son corps auparavant. 

C’était un investissement mais ça valait la peine!

Alors, ma foi, j’ai contacté Elsa…

 

On s’est rencontrées, on a fait la 1ère séance de sport, toutes les 2, j’en ai chié comme pas possible, tout était lourd. 

J’ai pas pu descendre dignement les escaliers pendant plusieurs jours mais j’y suis retournée 2 fois par semaine. 

 

Avec Elsa on a fini par beaucoup discuter, on avait pas mal de choses en commun. 

J’avançais lentement mais sûrement et elle a fini par me dire: viens aux cours collectifs, y’a des filles sympa.

Au début j’étais pas chaude, j’avais peur de ne pas avoir le niveau mais j’y suis allée et j’ai découvert une énergie de groupe qui m’a permise de réellement me muscler et me dépasser.

C’est cette symbiose de groupe qui me fait y revenir 5 fois par semaine même quand je suis toute cracra du cerveau, quand j’ai mes règles et que je ne sais plus où j’habite, que je veux pas et que je me dis tu vas en chier encore une fois mais il ne m’est jamais venu à l’idée de tout arrêter. Pourquoi?

Parce que je vois  les résultats sur mon corps: les muscles raffermis, les fesses plus rebondies, la poitrine plus ferme, les progrès faits, le fait que l’on aille plus loin dans l’effort ensemble, on râle, on crie, on jure (enfin surtout moi) mais on est là.

 

Je ne me pose jamais la question et si j’arrêtais? Non, j’y vais sans me poser de questions, simplement. Par contre quand je sens que mon corps est fatigué, je ne force pas, c’est surtout quand j’ai mes règles.

 

J’y vais parce que je vois comment mon corps réagit, j’y vais parce qu’Elsa est toujours souriante, de bonne humeur, elle nous pousse sans nous crier dessus, juste les mots qu’il faut, elle varie et change les circuits tout le temps, on n’a pas le temps de s’ennuyer ni de se dire: putain encore ce circuit, encore ces mouvements. 

Du coup on reste motivées car y’a du renouveau à chaque fois mais on râle parce que bon quand même quoi!

 

Je me dis juste que si j’arrêtais je redeviendrais comme avant, molle et la graisse remplacerait les muscles, c’est plus trop possible.

 

Elsa ne nous fait pas faire tout ça pour se prendre en photo et montrer à tout le monde en criant sur les réseaux: regarde-moi ce corps de bombasse!!

Elle le fait pour nous, pour qu’on se sente mieux dans nos corps pas pour impressionner la galerie, d’ailleurs ce n’est pas sa philosophie ni la mienne, c’est dedans pour soi que ça se passe, pas dehors pour les autres!

 

Elle rend des exercices qui semblent (et qui sont) parfois difficiles, accessibles, on se sent capables de faire ce qu’elle nous montre car elle décompose le mouvement et répond aux questions le cas échéant.

Elle propose des alternatives de positions pour celles qui ont des douleurs, elle est attentive aux corps des unes et des autres. 

Elle voit quand tel ou tel exercice est un peu difficile pour le groupe.

Elle est là et nous dit quand on peut changer de niveau et aller chercher plus loin, on avance à notre rythme, ce sport devient soudainement accessible et tangible avec Elsa.






Maintenant comment en est-on venues à travailler ensemble?

 

J’ai toujours aimé cuisiner, un besoin quasi viscéral de nourrir les autres, de leur faire plaisir: une sorte de flirt platonique culinaire. 

Du coup, naturellement j’amenais pas mal de mes recettes à Elsa, qui les mangeait assez rapidement en ne tarissant pas d’éloges. 

On va pas se cacher les choses, c’était une vengeance mesquine en contrepartie des courbatures que je ramenais à la maison!

 

Elle a commencé à me parler de son projet, d’allier fitness et cuisine saine sans pour autant se priver de tout à vie et devenir frustrée alimentaire. 

 

Ca faisait 5 ans qu’elle organisait le challenge d’avant été.

Elle a commencé à me proposer d'envisager d’associer nos compétences professionnelles et humaines; de voir comment elles pourraient fonctionner ensemble: elle aux commandes du sport et moi aux commandes des fourneaux.

 

J’ai gambergé et je me suis dit, ben oui, faut le faire, on a la chance d’avoir la même vision, des compétences complémentaires et un passé commun, go for it.

 

J’ai dû revoir toute ma façon de cuisiner, les kilos de beurre, les gros gâteaux à étages, les biscuits au rhum devaient faire de la place à la vapeur, aux grillades, à la légèreté d’aliments peu transformés mais tout aussi goûtus.

 

Au début ça a été dur, mais mon cerveau a fini par inventer des recettes saines, tout seul, parce que je ne l’avais jamais nourri de ces exemples avant.

 

Une cuisine simple, gourmande, bio, fraîche, de saison, testée et approuvée par nous 2, et toujours accessible, pas besoin d’être une cheffe étoilée pour y arriver, juste suivre les instructions, comme dans le sport qu’Elsa propose: accessible, simple et très efficace. 

 

Un partage de nos appétits pour le sport, le bonne bouffe, la convivialité, la simplicité, la transformation du corps à son propre rythme, pas besoin de paillette ni de démonstration sur la place publique pour montrer au monde entier, on le fait pour nous, pas pour les autres et surtout on le fait pour les femmes.

 

On sait donc ce que le corps peut supporter, ne pas le malmener juste parce que c’est la mode, non, on en prend soin et on amène du bon sens dans l’alimentation pour garder à l’année cette habitude aussi mais en se faisant plaisir avec parfois plus de gras et de sucre.

Et surtout on veut varier régulièrement les plaisirs, pas refaire les mêmes recettes ad vitam eternam, on varie les plaisirs. Comme dans le sport, pas toujours les mêmes exercices!

 

C’est tout simplement qu’est né simply fitness, pour que vous puissiez profiter de ce qu’on peut vous offrir: d’être décomplexée sur la reprise du sport, peu importe ton niveau, sur la préparation de plats équilibrés, ne pas être obsédée par l’esthétique mais plus sur la musculature en profondeur et des habitudes que vous allez acquérir et garder longtemps. C’est une course de fond, rien ne sert de courir, il faut partir à temps. On fait avec le rythme naturel du corps de chacune.

Sophie



Tu aimes nos recettes? Découvre les dans nos guides nutrition. Ils suivent les saisons, les portions sont calculées et le plus important c'est le goût!

Je découvre

Stay connected with news and updates!

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.
Don't worry, your information will not be shared.

On aime pas les SPAM. On ne vendra ni communiquera tes infos sous aucun prétexte.